Le miroir de la réalité

me courir après
etre épuisé d’insomnie
les coudes sur le visage.
Dormir de grace
Cela ne change rien pour moi
est ce vrai ?

des picotements, dans les paupières
aux détours des rayons
le soleil refuse d’entrer au sous sol du supermarché
je sème ma vie dans la sienne.
Ne jamais penser à quoi dire,
le dire
Fluidifier
Cela change tout
Essayer on verra bien
Le dela des espérances.
Electrochoc dans le corps.
Le feu dans les pupilles
tu peux pas faire comme tout le monde.
On a vu des loutres.
Tout ce qu’on a fait,
j’en ai plein le cerveau.

C’est marrant maintenant j’accepte la realite
On inverse les rôles.
Aucunes habitudes.
Le miroir bouge
le frigo vibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *